Procédés d’impression

Les procédés d’impression sont de plus en plus nombreux. Ces derniers temps, c’est la technique d’impression numérique et l’offset qui sont les plus utilisées. En ce qui concerne les cartes de visite, ces méthodes sont utilisées en fonction de la quantité de tirage à effectuer.

L’impression numérique pour de petites quantités de cartes de visite

cmjn_encres
Recourir à cette méthode est recommandé pour les tirages de plus de 500 exemplaires. L’un des procédés les plus connus est le jet d’encre ou la xérographie. C’est une technique qui permet de réduire les frais de calage et de varier le contenu des feuilles. Celle-ci est surtout utilisée pour les cartes de visite, postale et les cartes de vœux. Elle permet ainsi de faire des impressions de petites quantités avec une bonne qualité.

De manière générale, l’impression numérique jet d’encre est surtout utilisée pour imprimer des emballages ou des produits standards, des photos, ou encore des courts tirages de livres. Avec le jet d’encre, il n’est pas nécessaire d’avoir un contact direct avec le support, il est aussi possible d’imprimer sur plusieurs types de matériaux. Imprimer sur des papiers de grande largeur est également possible grâce à cette technique. Cette dernière permet aussi d’imprimer les adresses des destinataires ou encore les adresses retour sur les enveloppes des mailings postaux.
Quant à l’impression numérique laser, elle est surtout utilisée dans les bureaux pour les factures, les documents bancaires, etc. Celle-ci est utilisée dans les imprimeries et les routeurs pour les produits personnalisés et les données variables.

L’impression offset pour des cartes de visite en grandes quantités

C’est pour l’impression de gros tirages que l’offset est surtout employé. Avec leur coût abordable, les presses d’imprimerie sont les plus utilisées. Il y a deux techniques employées fréquemment, la première est l’offset feuille qui est adéquate aux tirages de 50 à 50 000 exemplaires. C’est principalement pour les flyers les affiches et les brochures publicitaires qu’on utilise cette technique.

La seconde est la rotative qui est adaptée aux gros tirages de 15 000 à 1 million d’exemplaires. La finition avec cette technique consiste au pliage et au brochage.

Fotolia

Un nombre croissant de personnes recourent à l’offset. Elle est utilisée sur les supports d’impressions plats et c’est la technique de répulsion entre l’eau et le gras qui est surtout utilisée. Pour celle-ci, le visuel est accroché sur un cylindre porte-plaque. Par la suite, il est placé sur le papier via un cylindre en caoutchouc qu’on appelle le blanchet.

Choix des couleurs; chaudes ou froides?
Cartes de visite : choix de la typo