Comment développer des photos en ligne ?

photos

Ces dernières années, le monde de la photographie a connu un changement radical. Le passage de l’ère analogique à l’ère numérique nous a permis de passer de la nécessité d’un appareil lourd et coûteux, avec un nombre limité de photos, à celle d’avoir dans sa poche un appareil photo à portée de main et prêt à tout moment. De plus, il fallait attendre le développement des photos pour pouvoir vérifier leur rendu. Aujourd’hui, ce problème n’existe plus, car il est possible de prendre autant de photos que nécessaire pour qu’elles soient parfaites, ce qui permet de n’envoyer au développeur que celles qui sont vraiment souhaitées.

En ce qui concerne le développement des photos, on est également passé d’un processus très coûteux et lent, où il fallait apporter la pellicule dans un magasin spécialisé et où le développement prenait une semaine, à la meilleure option qui existe aujourd’hui : le développement de photos en ligne. Ici, vous faites vous-même la sélection, vous effectuez les retouches nécessaires et vous envoyez les photos en un temps très court et sans aucun effort.

Mais toutefois, afin que l’impression de vos photos soit réussie, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères. À cet effet, vous trouverez ci-dessous les aspects à garder à l’esprit lors du développement de vos photos.

1. La taille de l’impression

Il existe une série de tailles standard que vous trouverez dans n’importe quel studio photo. Bien que vous puissiez prendre la photo à la taille que vous souhaitez et l’adapter à ces dimensions standard, puis la recadrer, le plus logique est d’adapter votre photo à ces mesures pour l’imprimer à cette taille. C’est là que va se poser le premier problème : normalement, votre photo ne va pas s’adapter parfaitement aux dimensions standard.

Le format “standard” pour l’impression des photos destinées aux albums est le fameux 10 x 15 cm. Cette taille est presque parfaite pour les photos au rapport 3:2, celles que l’on peut prendre avec n’importe quel reflex numérique de format moyen. Cependant, tous les formats standards n’ont pas ce même rapport d’aspect, il faudra donc être très attentif lors de l’ajustement de votre photo pour éviter de couper les zones qui vous importent, ou pour respecter autant que possible les règles de composition que vous vouliez suivre.

Bien que chaque studio dispose de tailles différentes ou d’étapes intermédiaires entre elles, les tailles standard les plus courantes sont 6 x 9, 9 x 13, 10 x 15, 13 x 18, 15 x 20, 20 x 25, 20 x 30, 30 x 40, 30 x 45, 40 x 60, 60 x 90, 70 x 100, 80 x 120 et 100 x 150 (mesures en cm.). Pour un développement de vos photos en ligne et à la taille adéquate, visitez le site www.cewe.fr.

2. La résolution de l’impression

Un autre point important est la résolution de votre impression. Il est inutile de commander un agrandissement de grand format et de haute qualité si l’on doit imprimer à une résolution trop faible. Le résultat sera minable. C’est le prochain problème que vous allez rencontrer : vous devez avoir une résolution adaptée à la taille de l’impression.

En fonction des mégapixels de votre capteur, vos photos auront une taille maximale différente. Plus elle est grande, plus la résolution de l’impression est élevée (ce qui est particulièrement important, notamment lorsqu’il s’agit d’impressions grand format). La taille de vos photographies est mesurée en pixels, c’est-à-dire en petits carrés qui composent l’image.

Un autre élément à prendre en compte est le nombre de pixels par pouce (ppi) de votre photo. Pour une bonne impression, il est recommandé d’avoir 300 dpi ; donc si pour imprimer votre image à une certaine taille, vous avez besoin d’une résolution avec moins de dpi, vous perdrez en netteté à l’impression. Vous pouvez facilement vérifier cela dans n’importe quel programme d’édition tel qu’Adobe Photoshop. Si vous ouvrez votre image et que vous allez dans le menu Image/Taille de l’image, vous pouvez vérifier sa taille en pixels (et vous pouvez même la changer en d’autres unités) et la taille physique qu’elle atteindrait à différentes résolutions ppp.

3. Les espaces de couleur

Lorsque vous voyez une photo sur différents appareils (l’écran de l’appareil photo, l’écran de l’ordinateur, l’écran de votre smartphone, l’impression sur papier, etc.), vous constatez souvent des différences de couleurs. Et ces différences peuvent être perceptibles.

Le “coupable” de cette situation est l’espace couleur. Chaque appareil peut avoir des capacités et des limites différentes pour représenter les couleurs, et c’est pour cette raison que vos photos ont un aspect différent selon le support sur lequel vous les regardez.

La meilleure façon de résoudre ce problème est de travailler avec les profils de couleur de l’appareil avec lequel vous allez faire l’impression finale. Il existe des fichiers appelés profils de couleur ICC que vous pouvez charger sur votre ordinateur pour essayer d’unifier les espaces couleur des différents appareils. Grâce à cela, et en effectuant un calibrage correct du moniteur, il est possible d’avoir une très bonne idée de l’aspect final qu’aura le tirage de votre photo avant de l’imprimer en ligne.

4. CMYK vs RGB

D’autre part, il convient également de mentionner qu’en règle générale, les appareils photo et les ordinateurs utilisent le mode de couleur RVB (rouge, vert, bleu) dans lequel les couleurs primaires sont le rouge, le vert et le bleu. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’imprimer, le mode de couleur CMYK (cyan, magenta, jaune, clé) est normalement utilisé. C’est pourquoi, parfois, des différences de couleur se produisent également en raison de la conversion de mode que l’imprimante (ou le laboratoire photo) effectue sur votre photographie avant de l’imprimer.

C’est pourquoi, avant d’enregistrer votre photo dans le format que vous souhaitez (par exemple JPG, qui est le plus courant), vous devez la convertir en mode de couleur CMYK. Par exemple, dans Photoshop, vous pouvez le faire facilement en allant dans le menu Image/Mode/Couleur CMYK. Vous verrez que les couleurs de votre photo changent légèrement, vous pouvez donc les modifier avant de les enregistrer si elles ne vous conviennent pas dans ce mode. Pour les modifier facilement, vous pouvez utiliser le filtre Adobe Camera RAW.

Comment promouvoir votre entreprise avec un petit budget ?
Choix des couleurs; chaudes ou froides?