Le doming fait-il du tort aux autocollants standards ?

Avez-vous déjà entendu parler du doming ? Il semblerait que son design et son style dépasseraient l’art de l’impression sur un autocollant standard. Fait-il réellement tort à ce dernier ? Pour répondre à cette question, il est intéressant de définir par avance, ce qu’est le doming, de connaître ses avantages et ses inconvénients.

Le doming : de quoi s’agit-il exactement ?

Doming, permavision, blossing, etc. Tous ces termes se concentrent sur le même thème, une étiquette en version 3D. Au contraire de ce que l’on pense, le doming n’a rien à avoir avec l’impression directe, mais il s’agit d’une technique de marquage. En effet, il consiste à recourir à des bulles de résine à la surface d’une étiquette digitale basée sur un autocollant adhésif. Il se peut que la résine soit de type époxy, ou le plus souvent, constitué de polyuréthane. Elle est surtout utilisée pour fabriquer un porte-clé personnalisé pour une entreprise, pour marquer les sacs à dos, les appareils informatiques, les valises, etc. Le doming donne un effet transparent, brillant et relief à son étiquette. Ce dernier parait plus volumineux et sous une vision de loupe au premier regard.

Le doming : quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Le doming est donc une technique d’impression évoluée. Au lieu d’un simple autocollant, il permet d’apporter de l’esthétique et du style à son étiquette, avec un coût économe. Le doming permet même d’avoir un design en quadrichromie (sous forme photo). L’avantage particulier de recourir à cette technique est sa résistance à la décoloration. Il protège également son impression de toutes les intempéries : rayures, pluie, vent, neige, humidité, trace, solvant destructeur, etc. Néanmoins, la surface d’étalage de la résine est restreinte. Tout d’abord, le marquage ne peut se faire que sur une surface plane, légèrement arrondie, sans zone perforée ni pointue. D’ailleurs, la technique ne permet pas de couvrir d’impression complexe. Plus la surface couverte est large, plus l’effet désiré sera désagréable à voir.

Le doming : fait-il donc vraiment tort aux autocollants standards ?

Un autocollant sert de support pour mettre un texte ou une image reflétant son message. Il se peut que ce soit un souhait, un logo, un slogan, une étiquette de produit, la marque de son produit, etc.  D’ailleurs, une impression sur un autocollant est autorisée, et valable sut toutes formes de surface, contrairement au doming, qui ne se fait que sur des zones planes, et à découpe unique.

Que ce soit le doming, ou une simple impression sur autocollant standard,  tous deux servent à promouvoir une image, une marque ou un produit. On peut dire  que le doming valorise une impression sur autocollant standard. En effet, pour obtenir une luxueuse étiquette 3D, on verse de la résine spéciale sur l’impression à autocollant. Le doming ne domine donc pas l’autocollant standard, mais il apporte de l’amélioration à l’esthétique de l’impression.

Les flyer en papier texturé: une nouvelle façon de mettre ses créations en avant !
Quels sont les petits plus de l’étiquette américaine ?